Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 21:45

La vieille maison a perdu la raison, façade livide, murs absents et tristes , volets claquant au vent, cheminée muette....Elle s'est perdue dans ses rêves.Un jour , elle s'est laissée toucherillustration-jeunesse-maison-hantee.jpg par la glycine envahissante et elle est devenue terne et morose peu à peu prisonnnière.Alors elle rêve, perdue dans les réminiscences d'un passé qui ne reviendra plus...

 

Plus un bruit, plus de riTextes protégésres et de cris et malgré les branches du vieux pommier qui l'enlacent accrochant sur ton toit maintes fleurs ,rien non rien ne l'égaie.C'est son désespoir qu'elle voudrait cacher et que  ses vieux murs désertés montrent à présent.Accrochée au gris ou au bleu du ciel rien ne semble raviver ses jours dans une absence qui semble définitive.Même les merles ont déserté et aucun vol d'oiseau ne réveille l'endormie.Les herbes folles jaillissent ça et là et le vieux portail rouillé semble regretter son lustre d'antan , il geint et grince sous la coupe du temps.

 

La vieille maison est en mal d'amour, elle attend qu'une famille vienne réveiller son petit bois dormant.Les enfants,mais où sont les enfants? Même la vieille balançoire -dont le cordage rend l'âme - ne parvient pas à intéresser les passants.Fenêtres closes,rideaux gris , résillés de solitude tant ils se sont raidis sous les années.La poulie du vieux puit ne grince plus et le seau renversé sur le sol a déversé  ses derniers pleurs pour s'endormir dans un sommeil dont on devine qu'il sera éternel. Alors elle attend la Vie , dressée dans l'hiver en rêvant d'antan , aux chuchotements ou aux secrets que nous importe.Dans ses tiroirs aux multiples cachettes s'endorment de vieilles lettres jaunies liées entre elles par de fins rubans.Plus rien ne bouge, même le temps s'est suspendu dans ce monde hurlant où elle n'est devenue qu'un fantôme  simple arrêt sur image d'un monde révolu.

 

Elle se perd dans ce paysage que je regarde , il suffirait de presque rien juste quelques touches d'un arc-en -ciel posé sur ses cheveux , un peu de rose poudré sur ses murs pour lui redonner la pimpance d'antan.La vieille maison a perdu la raison et vagabonde seule son coeur sous le bras et sa raison dans un coffre dont personne ne possède la clef...

Textes protégés

 

Repost 0
Published by Astéroide JoelleB612
commenter cet article
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 23:12
Ce jour de Février de suite je t’ai aimé …...Toi petite peau rouge , encore à peine éclose ,souffrante, rageuse, hurlante , et pourtant tout encore à ton sommeil d’avant.20835495_p.jpg
 
De suite repérés, tes grands yeux étirés et ton teint de papoose , tes cris dans ce berceau et tes poings tous serrés prêts à boxer la Vie. De suite ton mystère sous mes yeux grands ouverts et cette belle lumière qui consola mon corps un peu endolori .
 
Toi mon feu d’artifice sur mes jours bien trop gris , toi ange de lumière venu catimini du fond de mon envie. De suite tutoyées les étoiles jolies pour cette poussière reçue sans me mander avis pour m’empêcher je crois de déraper ma vie.
 
De suite souffle impatient pressée de te connaître , j’ai soufflé sur tes jours toi velours de ma vie tandis que toute émue je voyais la lumière poser sur tes cheveux l’aura d’un paradis. Toi mon nouveau bonheur posé comme papillon simplement sur ma vie, toi petite poussière devenue tout à coup le charme de cette terre où j’avais atterri !
 
 
 
 
 
Et le temps a passé ….Vingt cinq années aussi , ce sont quelques bougies que je viens en ce jour poser là sur ton cœur pour te dire simplement je t’aime mon « p’tit loup » et c’est sous ton soleil que je vis mon présent et c’est dans ton regard que j’ai foi en la Vie.
 
 
 
      Textes protégés
 
 
 
 
Repost 0
Published by Astéroide JoelleB612
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 22:50
Dans la beauté du ciel juste cette envie de m’enrouler sous une aile qui serait la mienne et que j’aurais enfin réussi à
déplier .Devenir un oiseau libre et fou , inconscient des pensées qui torturent. Ne voir que le ciel et la lumière dorée et simplement
s’enfuir vers la liberté .Doucement faire tomber les plombs qui cassent les ailes et voler aussi haut que l’alouette dont je ne connais
 rien.
Plus de peur, saisir le mystère , se lâcher ,s’envoler , se dire que l’on est un oiseau serpent , avec de grandes ailes pour voler mais
surtout de multiples peaux pour muer…
Muer le fragile en force
Muer la peine en joie     Textes protégés
Muer la peur en sérénitébirdcage.jpg
Muer le sordide en merveilleux
Muer le désert en oasis
Muer l’attente en envol
Muer le désamour en soleil
 
Et dans mes ailes de coton , l’illusion prend forme au fond du bleu de ce ciel , j’égoutte doucement toutes ces peaux en t’attendant
 toi aux mille doigts d’argent .
Et dans la morsure de la seconde, mes yeux allumettes flamberont le passé. Mon premier cri d’oiseau sera vierge de toute
mémoire. Il dira juste le plaisir et l’ivresse d’être là , tout contre toi il y aura du soleil et nous
bâillonnerons l’heure fragile…
 
Repost 0
Published by Astéroide JoelleB612
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 03:55

cabane_pirate_gd.jpgCa commence toujours par l’enfance…On est un enfant, on doit se taire, on doit subir , on pense mourir..

Sans lumière, on fait des choses d’enfant .On se regarde dans les yeux pâles du grillon qui s’est posé sur votre main et dont vous avez une peur bleue ,pourtant on essaie de l’apprivoiser car on aimerait bien que quelqu’un vienne vous sauver vous aussi .On grimpe aux arbres ,rebelle jusqu’aux ongles , cheveux décoiffés , tablier et culotte déchirés pavillon rêve hissé , on déploie ses bras en se prenant pour un oiseau , on saute ,on écorche ses genoux ..

 

« tu n’es qu’une bonne à rien , encore en loques ! »   Textes protégés

 

Les jours de peine on sent flotter le drapeau noir , celui du capitaine Barberousse , on écume les mers solitaire pirate en larmes cherchant une île où l’on pourrait se cacher et sauver les quelques trésors que l’on a entassés…Alors on prend la main du petit frère adoré pour l’emmener par flots et par vaux chercher la carte de l’île au trésor , on revient sale et en lambeaux…

 

« Quelle souillon , tu ne feras jamais rien de bon tu mériterais une trempe ! »

 

Alors on rit, on se camisole, on se dit que la Vie plus tard on se la fera belle et grande et libre comme une île, on veut grandir vite pour échapper à l’insupportable .On ravale ses larmes, on pleure la nuit seule, la vie continue .

 

« Tu n’es qu’une sale pisseuse ! »

 

Alors on essaie d’être gaie, indifférente et on se prend au jeu, on est heureuse le matin de son anniversaire lorsque la neige est tombée, on délire, on rit trop , on se pense protégée des fées , on cajole le petit frère qui débusque les oiseaux pour vous les offrir , on le protège on l’entraîne pour faire quelques bêtises , on le défend on le protège , on se sent forte jusqu’à ce que le coup de balaie sur votre dos vous rappelle ce que vous êtes.

 

« Tu n’es qu’une folle , tu l’as bien mérité »

 

 

 

 

Le temps passe , on attend le ventre creux et l’angoisse qui dévore , on rêve d’une autre vie, des bottes de sept lieues que l’on pourrait voler au petit Poucet si celui-ci existait et qui vous sortiraient de ce marécage d’enfance, on veut grandir vite , on se demande qui on est, on se sait pas qui on est et d’où l’on vient..

« Toi , je t’ai trouvé dans une poubelle »

On souffre, on relève la tête , pourtant on se sent salie,triste , perdue , on ne sera jamais une princesse..Alors on crève et on continue sans tendresse en trébuchant ..Un jour on se relève , bien sûr on est adulte mais quelque part on continue à souffrir , à rêver d’île et de pirate et on voudrait oublier ce qui viole l’enfance.

Repost 0
Published by Astéroide JoelleB612
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 22:33

Elle  n'est pas digne de ce monde elle  le sait...little-mermaid2.jpg   Textes protégés

 

Elle  ne devrait pas être au monde et sa  vie est absente même si elle s'accroche de toutes ses forces.Peut-être l'a t-elle déja désertée et seul son  corps matériel témoigne de son passage sur terre.Toujours ce sentiment de purger une peine pour quelque chose qu'elle n'a pas commis, un vertige au fond de l'âme et le coeur en haute voltige.

C'est  une boite à demi ouverte, un rayon de soleil s'échappe de la boite, et il faudrait si peu pour l'ouvrir cette boite,des mains patientes, des yeux de tendresse de la douceur et du calme aussi. Mais il se fait tard et elle reste là fragile le coeur épileptique noyé sous le mystère:

 

Elle aime elle s'oublie,elle court elle vole, elle pleure elle rit,elle écrit elle s'enfuit, elle rêve elle oublie, elle explique elle console,elle regrette elle justifie, elle attend elle pleure,elle pense elle agit,elle accompagne elle comprend, elle faiblit elle s'inquiète,elle vulcane elle culpabilise,elle déraisonne elle déprime ,elle astique elle fatigue,elle dorlote elle aime,elle s'endort elle cauchemarde,,elle oublie elle desespère,elle doute elle hystérique,elle crève ellepleure , le coeur saignant sous le noir ricil.

 

Et il lui dit qu'elle ne lui donne pas de bonheur juste du plaisir rien que cela...Alors elle pense que jamais elle ne revêtira l'habit de princesse car elle n'en a pas la taille  tandis que ses yeux pleurent et qu'elle brûle au centre de sa terred'homme...

 

 

Repost 0
Published by Astéroide JoelleB612
commenter cet article
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 23:33

 22-12-08_1107.jpg La réponse que j'avais faite à Rose la ptite guerrière en regard de la sienne  ceci à propos des rubriques présentes sur le forum des Impatientes ...

 

 

Chimiothérapie  :   ;-(

Des nouvelles des filles :    ;-)

Inquiétudes  : Inquiète , vous avez dit inquiète ? parfois oui !

Taxol :Le copain de Taxotère , plus soft pour moi .

Rencontre : Celle organisée par une certaine petite Rose , barbotage avec les dauphins ....

Tamoxiphène : C'est quoi le nom de ce dernier pesticide ?

Novaldex :Inconnu sur ma galaxie.

Joyeuses Fêtes : Il faut fêter les cancéreux?

Spécial jeune femme : Conjugaison de verbe être au passé.

Xéloda Capécitabine :C'est quoi ces envahisseurs?

Taxotère : La terreur, une vraie colique...

Problème cheveux et yeux : Sniff j'ai attrapé du poil au menton , duvet sur les joues , enfin prête pour jouer la femme à barbe!

Métastases : Ces ptites bêtes me font flipper , un peu de Raid !

Médecine parallèle : Oui la peinture, j'ai dessiné mon crabe.

Récidive : To be or not to be en récidive.

Pour nos mères : C'est amer !

Ecrire : Ecrire dit-elle....

Port à cath : Une histoire d'humeur et de microbes ;-(

Soutien psychologique : Ma planète, elle est magique !

Hormonothérapie et libido : Consommer régulièrement des haribos ( Merci cocci!)

Soutien du conjoint : No comment

Ald et Prise en charge : L'insécurité sociale.

Brèves de cancer : pas vraiment bref , c'est long ! et plus c'est long.....

A nos étoiles : Un grand chariot de bisous étoilés.

En parler à nos enfants : pas facile , même aux grands !

Relations familiales : ;-(

Avastin : On dit qu'il est le surdoué de sa classe .

Radiothérapie : être rayonnnante une fois dans sa vie!

Douleurs : J'ai plus de douleurs que si j'avais mille ans (merci Charles !)

Après la chirurgie : Quelques colonies m'ont squattée!

Herceptine : Du positif dans une négative , bizarre !

Marqueurs : J'ai toujours marqué ...

Cadeau du cancer ;  Ressembler à Barthez !

Se battre pour la Vie : Oui pour ne pas mourir , obligée !!

Rendez-vous du tchat : C'est rendez-vous au paradis , on s'y amuse bien quelques fois !

Regard de l'autre : de l'autre sein ? Il fait la tête !!

Traitement et kilos : Une petite baleine à bosse , C' est assez!!

Rémission  : Au stade de l'éspérance , c'est à désespérer !

Changer la relation patient Médecin : Mon doc c'est le plus rassurant en ce  moment , je ne veux rien changer!

Zométa : C'est le nouveau tireur d'élite de l'équipe chimio ?

Etre entourée : Oui je suis partante pour ce voyage ;-)

Entraide pratique : Proposer un moratoire !

Lumière ; Je vois plus clair souvent, je ne suis pas au bout du tunnel mais je vis c'est l'essentiel!

Mon nouveau moi : Je le préfère à l'ancien , eh oui !!

Curithérapie : Voyage au centre de.....

Encaisser un jour le verdict : pas de temps à perdre , je l'ai, je le sais , je dois combattre. Mes armes ? La rebellion et l'Amour de la Vie ..

 

 

 

 

 

 

e

Repost 0
Published by Astéroide JoelleB612
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 23:32

Dis Maman est-ce que c'est moins lourd pour toi maintenant le poids de ce corps pourtant devenu si léger...Dis Maman vis-tu sur les cimes respirant plein poumon , est-ce plus facile, te sens -tu plus légère et délivrée?

 

Et ce passage, l'as-tu trouvé très vite et en douceur, dis moi as-tu emporté les roses, les narcisses les photos et toutes les petites bricoles qui faisaient ta joie? Et tes clopes dis Maman les as-tu bien cachées au yeux de l'au-delà, tu sais ce petit paquet que tu serrais jalousement camouflé dans ta manche..

 

 

Dis Maman as-tu les doigts nimbés de bleu ou de soleil à l'heure où je t'écris, sais-tu enfin que je t'aime ,je te l'ai souvent dit coeursurlesmains1.gif mais tu ne m'écoutais pas toi toujours dans ta guerre et moi dans mes défenses.

 

 

Dis Maman est-ce que je t'énerve moins , toi et moi nous avons tant souffert, dis moi avons nous enfin fait la paix des braves toutes deux confrontées à K le redoutable lui si pressé de nous prendre nos vies.

 

 

Dis Maman sais-tu que ce qu'il ya de plus terrible c'est qu'à présent  tu es encore plus belle, encore plus vivante et que nous qui avons passé si peu de temps ensembles nous sommes encore plus liées aujourd'hui que par le passé.

Dis Maman sais-tu enfin qu'il y a un petit trou dans ma poitrine, et que ce petit trou fait tant mal que rien ne pourra le combler même pas le souvenir de jolies choses.Alors maintenant que la nuit est tombée sur tes jours simplement te redire je t'aime.....

 

Repost 0
Published by Astéroide JoelleB612
commenter cet article
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 19:21

Elle est encore venue du plus loin de mon imaginaire .Elle a traversé pays , bois , villages , temps ,doucement sans faire de bruit pour arriver presque violente en saccades , fouettant , ourlant et festonnant le paysage de sa froidure et de sa blancheur.

 

Elle est encore venue confuse, désordonnée, accablant le paysage d un lourd manteau posé en hâte sans que personne n’y trouve rien à redire .Elle a mélangé le bleu le gris du ciel tout  en déversant flocons par myriades tandis que les yeux fiévreux je regardais son incroyable ballet par ma fenêtre.

 

Elle a passé souveraine recouvrant derrière elle nos pas évanouis puis elle a laissé le village livide  ensommeillé de blanc et de surprise .Elle a aussi  touché cet infime partie de nous même pour repartir plus loin encore, plus mystérieuse, plus magique.

 

Elle a aussi apaisé les cœurs ou rendu plus inquiets selon que l’on accepte ou pas sa loi, et au frontière de ces deux mondes elle a donné sa lumière d’hiver si particulière.

 

Elle a  feutré tout bruit ne  laissant que le vent crisser consciencieusement un peu  à nos oreilles.

Elle m’a fait sortir du lit succombant à l’appel, m’habillant  en hâte pour marcher jusqu’au village à travers chemins sou poudrés de blancheur. Et puis elle  est partie aussi vite en laissant sur mon cœur cette petite joie venue droit de l’enfance.

 PHOTOS-PENTAX-093.jpg Textes protégés

JD 19 12 2010

 

 

 

Repost 0
Published by Astéroide JoelleB612
commenter cet article
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 23:29

Savez-vous ce que c'est que d'avoir une mère? En avez -vous eu une Vous?

Savez-vous ce que c'est que d'être enfant, pauvre enfant, faible,nu, misérable, affamé, seul au monde et de sentir que

vous avez auprès de vous, autour de vous, au -dessus de vous, marchant quand vous marchez , s'arrêtant quand vous

vous arrêtez, souriant qaund vous pleurez,une femme...-Non , on se nait pas encore que c'est une femme- un ange qui

est là, qui vous regarde, qui vous apprend à parler, qui vous apprend à rire,qui vous apprend à aimer , qui réchauffe vos

doigts dans ses mains, votre corps dans ses genoux,votre âme dans son coeur!

Qui vous donne son lait quand vous êtes petit, son pain quand vous êtes grand, sa vie toujours! à qui vous dites ma mère

 et qui vous dit mon enfant d'une manière si douce que ces deux mots là réjouissent le coeur de Dieu!

 

 

Simplement magnifique cette vision de la Maman , je n'ai pas réussi je pense à ce qu'il semble à être cette Maman là....51062240_p-copie-1.jpg

 

Repost 0
Published by Astéroide JoelleB612
commenter cet article
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 23:09

Il y a des matins en ruine
Où les mots trébuchent
1186234982.jpgOù les clés se dérobent
Où le chagrin voudrait s’afficher

Des jours
Où l’on se suspendrait
Au cou du premier passant
Pour le pain d’une parole
Pour le son d’un baiser

Des soirs
Où le cœur s’ensable
Où l’espoir se verrouille
Face aux barrières d’un regard

Des nuits
Où le rêve bute
Contre les murailles de l’ombre

Des heures
Où les terrasses
Sont toutes
                        Hors de portée.

Andrée Chedid

Repost 0
Published by Astéroide JoelleB612
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Joelle
  • : Astéroide B612 , Blog filant au gré de mon imaginaire ...de ce que j'entends , je ressens ou je lis parfois...Rien qu'un ciel celui des maux et des mots...
  • Contact

Texte Libre


VOT

Recherche

Texte Libre


Découvrez !